Chères Autruches

Publié le par lanoenoire

Le sud de l’Afrique est une région extrêmement diamantifère. Le Botswana ne fait pas exception à la règle et plusieurs mines de diamants y sont exploitées. Certaines zones étaient si riches avant leur exploitation qu’il suffisait de les ramasser sur le sol, tels de vulgaires cailloux.

À l’époque, trouver un cadavre d’autruche était une sacrée aubaine. Ces grands oiseaux ont en effet pour habitude de collecter tous les cailloux plus ou moins gros qu’elles trouvent afin d’aider à leur digestion. (Les oiseaux n’ayant pas de dents, ils avalent en général leur nourriture entière. En avalant des cailloux, ils potentialisent le travail de leur estomac qui broie plus facilement la nourriture). Les autruches ont en plus la réputation d’avaler tout ce qui passe à leur portée avec une prédilection pour les objets brillants. On peut aisément imaginer les véritables trésors que l’on trouvait à l’intérieur de l’estomac de ces très précieux volatiles !

Publié dans Botswana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article