Les Baobabs du Kalahari

Publié le par lanoenoire

Deux heures de route depuis Maun et nous voilà dans un nouveau paysage, aux confins du désert du Kalahari. Nous découvrons les somptueuses cathédrales végétales de Plant Baobab qui porte si bien son nom.  Certes j’avais vu des baobabs en photos, notamment cette célèbre allée de Madagascar. J’en avais également vus dans le delta de l’Okavango et à Muhambo en Namibie. Toujours impressionnants. Et pas mal amochés par les éléphants qui en mâchent les fibres pleines d’eau (70% d’eau, 30% de fibres tout de même !) après avoir arraché l’écorce.  Mais ici, on est au cœur d’une sorte de forêt de baobabs dont certains specimen atteignent les 4000 ans ! Ils sont, comme on peut l’imaginer, très protégés et classés patrimoine national du Botswana.DSCN1792.JPGDSCN1832

Voilà un arbre qui impose le respect, tant par sa stature (c’est véritablement gigantesque) que par la beauté de son écorce lisse et dorée qui luit véritablement au soleil.

Un baobab c’est en fait un château d’eau végétal. Son tronc concentre de grandes quantités d ‘eau et quand vous cognez dessus, il vous renvoie le même son sourd qu’une bouteille pleine d’eau, toutes proportions gardées bien-sûr !

DSCN1883 DSCN1882.JPG

Ce baobab, abritant une cavité en son tronc, a longtemps servi de boîte aux lettres pour la région. D’où cette inscription : Male, qui est la phonétique de mail (boîte aux lettres en anglais). Aux temps anciens des expéditions du Dr Livingstone, c’était même la seule boîte aux lettres entre Johannesbourg et Le Caire ! (dixit notre guide !).  Il servait également de repère dans le paysage plat du désert du Kalahari et on peut encore lire sur l’écorce le nom de Moffat, qui était le beau-père de Livingstone. En épousant sa fille, élevée en Afrique et parlant plusieurs des langues locales, il s’est adjugé les compétences d’une spécialiste des us et coutumes du pays, ce qui a grandement facilité ses explorations.  Comme quoi, près d’un grand homme (dont l’histoire retient le nom), veille toujours une femme d’exception !

DSCN1902.JPGDSCN1840

Publié dans Botswana

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article