oz fooding

Publié le par lanoenoire

Difficult to find the proper name when you come from France, or New-Zealand where gastronomy has become a real art since this last decade (actually better than in France or Italy). In Australia, the word "fooding" seems to me much more appropriate. When it's not real junk food.

Of course, it's possible, in big cities, in touristic homesteads or resorts, to find delicious places to have a nice meal. We met lovely chefs who were also fantastic cooks. Of course. Or, if you are lucky enough, you can be invited to those fantastic aussie BBQ, a highlight of oz culture, as meat here is absolutely delicious. First class. Unfortunately, we barely are in huge cities as we prefer travelling through the bush and do not meet lovely people who invite us for sharing a delicious BBQ everyday. And there, in remote places as Australia alone can provide, oh my gosh ! It's sometimes just impossible to choose ! So you go for the fries, or crisps when even fries are too greazy, as it seems to be the least of worst.

Beurk !!!!!!!!!!!!Yuck !!!!!

This small post-it, was just to tell you that I expected to come back slim... Obviously, it won't be possible !

Quelques anecdotes (croustillantes) quand-même, pour une petite mise en bouche :

Darwin, nous trouvons un petit "restau" qui propose de la salade. On se rue à l'intérieur ! Une salade, simple avec un bon verre d'eau, parce que les sodas au bout d'un moment c'est un peu... trop. Luc paie, car ici on paie avant d'être servi, ce qui doit être une sécurité pour le bistrotier, sinon les clients risqueraient de s'enfuir avant même de passer à table. Quand arrive enfin la salade tant attendue, pas le moindre petit morceau de pain ou de pitta l'accompagne, alors, naïf, Luc demande s'il peut avoir un peu de pain. Bien-sûr lui répond la serveuse, c'est 1,5 $ la tranche (de pain de mie of course), vous en voulez combien ? "Euh..."

 -----------------------------------

Coral Bay, un soir après la plongée, on a faim, on est fatigués. On va chercher un hamburger avec des frites (!)... que l'on paie une fortune. N'étant pas coutumiers des usages locaux, on oublie de préciser qu'on désire dîner avec une assiette. Notre "nourriture" nous arrive donc emballée dans un papier. Impertinents comme le sont les français, on ose demander une assiette afin d'avoir un semblant de dîner un peu plus "confortable".

-"Bien-sûr" nous répond la serveuse, "ça fera 1$ par assiette, parce que vous comprenez il faut les laver ensuite". 

"Ah bien-sûr ! On avait pas pensé à ça ! Il faut laver les assiettes entre chaque client..". Quand on sait que chaque portion d'hamburger/frites vaut 25$. 125 bucks pour 5 quand-même ! On aurait dû lui suggérer de vendre des chaussures, elle n'aurait pas eu la vaisselle à faire, parce que dans un restaurant, of course ! Je crois que le copain australien avec qui nous avons partagé ce fabuleux dîner, ne s'en est toujours pas remis.

--------------------------------------

And then we found... Mocean ! Mocean is an unexpectedly good restaurant in a small village on the sea shore of South Australia. Food is simple, fresh and excellent, decoration is very nice, furnitures are great, and the view is fantastic. The best we've found in Australia (for what we know, of course !). With a special prize for the oyster's shot and the raw oysters with finger lime and peppermint. Just great.

www.moceancafe.com.au/

Publié dans Australie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

moizan 11/01/2012 20:54

carte postale bien arrivée. Grand merci à vous. Nous irons écouter Myrdhin à votre retour, chez vous, autour d'un bon petit plat, autre chose que votre photo ragoutante....
bizz à vous 4
Valérie M

tania 08/01/2012 22:41

Happy new year 2012 to the Baran-Marescots and to everybody who has the natural class and intelligence to read their blog !!

PS Be careful with the fast food...If one of you starts giving off a phosphorescent glow at night - cut back immediately !
Tania

le borgne gaëlle 27/12/2011 23:12

Pov dame Myriam! Ne t'inquiète pas, tu nous concocteras pleins de petits plats bio avec pleins de trucs bizarres dedans à ton retour cela nous manque beaucoup ici (entre autres choses bien sur!)

tania 27/12/2011 20:18

je viens de lire les dernières "entrées" (... yes that WAS a pun or suposed to be!) the leçon Ch'Oz gives a whole new dimension to the expression "pour une bouchée de pain"...
Enfin, J'ADORE toutes ces belles histoires tantôt on est dans Crocodile Dundee tantôt on est à Bagdad Café version Oz. Je pense aussi à un roman de Douglas Kennedy "The Dead Heart" qui se déroule
dans le bush. Take care!